Mauvaise expérience au sein d’un magasin de lingerie.

Bonjour, j’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, je vais vous parler de mon expérience au sein d’un magasin, de lingerie, en France, je n’ai pas pour habitude de parler de mes mauvaises expériences professionnelles, mais je tenais à le faire, car je ne trouve pas ça normal de véhiculer publiquement, une image très positive par des slogans, etc….et une fois à l’intérieur, certaines employées vous montrent un autre aperçu. J’ai donc répondu à une annonce qui cherchait des vendeurs, pour un nouveau magasin, avec primes à la clé, tickets restaurants, tout ce qu’il faut pour faire rêver. J’ai été retenue à l’entretien, j’ai reçu une « formation », au sein d’un autre magasin du groupe, avec trois autres filles. Je dois dire, que dans les vendeuses qui nous ont formées, certaines étaient super, vraiment, mais d’autres…au secours ! On me répondait d’un ton sec, comme si j’étais idiote…je suis là, pour apprendre un métier que je ne connais pas, je pose des questions, c’est normal, mais pour certaines, on doit apparemment, tout connaître. Elles ne doivent pas se souvenir de leur début ! Bref, encore un manque de réflexion…des gens comme ça, il y en aura toujours….

En regardant, la boutique, les vêtements, j’étais ravie, j’adore le style, puis je bloque sur un sweat, ou il y est écrit « Salut Les Moches ». Je me suis dit, ok t’es tombée où ? Sérieux, c’est honteux, comment une marque peut vendre ça ? Une marque qui est censée respecter ses clientes, s’adapter à chaque cliente ! Qui sont-ils pour prétendre qui est beau ou moche ? Si c’est un sweat humoristique, c’est une mauvaise blague !

Puis je voyais la responsable toujours stressée, speed…les vendeuses parfois pareil, le visage fermé, alors que les employés doivent être toujours de bonne humeur, lâcher prise…Je pose la question à la responsable, combien d’étages aura-t’on pour accrocher les sous-vêtements ? car là, avec cinq, j’avais du mal à les attraper, elle me répond,  « Six, on a eu une fille qui était très petite, je sais pas comment elle faisait, elle sautait, elle se tordait le bras, à la fin elle devait ne plus avoir de bras, mais elle y arrivait, quand on veut on peut. » Je me suis dit ok….t’es tombée chez les fous…elle t’encourage à te tordre le bras, te bousiller la santé ! bienveillance oblige envers les clientes mais envers les employés, c’est pas ça !

Arrive le jour de la préparation du magasin, je rencontre des responsables et vendeuses d’autres magasins, je rentre, je dis bonjour, je souris, la plupart n’étaient pas du tout accueillantes…je ne mets pas tout le monde dans le même sac évidemment. On me dit de ranger des soutiens-gorge, par taille etc….et là une responsable vient et me dit « t’as mis 3 minutes pour ranger ? je t’ai chronométré » Mais on ne vit pas sur la même planète ! Tu arrives, tu fais un truc, que tu n’as jamais fait et tu dois être performante dès le début et en plus on te chronomètre ! Oh my god !

Puis nous avons ouvert, je faisais beaucoup de ventes, oui, nous devons avoir une prime sur le chiffre ! Alors vendons ! Il faut savoir que nous n’avons pas encore de responsable à ce moment là, nous sommes quatre nouvelles vendeuses dans un immense magasin, nous débutons. La semaine commence, une responsable et un « pilier » comme ils appellent ça, viennent nous aider. Tous les jours, tu es chronométré, du genre « 1 heure pour réassortir la corsèterie » euh quand tu vois la taille du magasin….. ou encore « 15 minutes pour réceptionner, déballer, répartir le contenu, jeter, 15 cartons et tout ça en 15 minutes ! » et j’en passe ! Le pire ! la réserve ! Aucune sécurité ! tu dois grimper sur une échelle, pour accéder au carton le plus haut et le plus lourd ! et voir ce qu’il y a dans les autres en dessous ! Autant dire que tu peux vite tomber ! tu dis que tu as le vertige, on te demande pourquoi ? Ok l’autre, elle ne comprend pas, ce que c’est que le vertige ! Et c’est une petite réserve, pas rangée, des cartons partout !

On est même venu me déranger en plein travail, pour faire une « réunion » avec la responsable du moment et une collègue qui avait l’impression que je n’étais pas dans le truc…car j’ai répondu une fois « oui » par un hochement de tête, car j’étais concentrée sur mon travail, elle a cru que j’avais évité sa question et elle voulait mettre au clair le fait que je l’avais accusé d’avoir jeté ma bouteille « sans faire exprès » ! Quelle catastrophe !!! Et ce que cela nécessitait vraiment une « réunion » ?

Viens un soir de fermeture, avec une autre de mes collègues, dans le doute, j’ai appelé plusieurs fois, ce qu’ils appellent le pilier, et en plus, plus d’enveloppe, pour mettre le liquide, elle me dit « tu mets dans une enveloppe, celle que tu trouves, on verra plus tard…je le fais, ah oui c’était le deuxième soir en une semaine, ou on rentrait une heure plus tard chez nous….heures supp, non payées…évidemment. Le lendemain je fais l’ouverture, je viens un peu plus tôt, et là, les deux arrivent, la responsable est sortie de ses gonds, elle hurlait, je ne la reconnaissais pas, je me suis pris les reproches qu’elle faisait à tout le monde dans la tronche ! et pour l’histoire de l’enveloppe, le pilier m’a dit de faire ça, j’ai fais ça, mais il ne fallait pas du tout faire comme elle a dit ! Mais ce n’est pas grave, accablons la nouvelle, le pilier se tait, il ne faut surtout pas dire qu’elle y est pour quelque chose ! Enfin moi je l’ai dit, mais elle, croyez-vous qu’elle aurait dit quelque chose ?  Tout était de ma faute ! ben oui, on ne s’assure pas qu’une personne qui commence depuis une semaine dans un magasin et qui n’a jamais fait ça, ait à sa disposition, tous les éléments pour que ça se passe bien ! Et plus tard j’apprends que j’aurais dû laisser le liquide dans la caisse ! Le jour et la nuit ! Il faut être bien accroché ! Et il fallait voir les reproches ! On perd notre temps ! Je vous jure, j’avais envie de lui dire mais cassez-vous ! Je vous aide à faire vos valises ! Ou encore « Ici on est à la minute, pour les pauses ! On regarde l’heure, quand on commence, on regarde pas l’heure » j’avais beau lui dire, c’est faux, deux soirs ou tu pars plus tard….mais bon elle ne voulait rien entendre…moi je restais calme, je me suis dis, ils ne doivent pas savoir ce qu’est le lâcher prise…la honte quoi, crier comme ça…être responsable et ne pas savoir se maîtriser…Si tu sais te contrôler face aux clients, tu te contrôles face aux employés….Enfin, si on doit partir plus tard, faire des heures, tu payes ? les heures supp sont pas payées, je pars à l’heure, point barre. Pour elle, rien allait, aucune n’est à fond ! C’est faux ! Ils veulent des robots ! Puis on me demande de déballer un carton, ranger….et le pilier vient me harceler toutes les 15 minutes, « t’as fini ? ça fait une heure que t’es sur ton carton. » Je lui disais j’ai presque fini, comme ça j’avais la paix. Puis grande nouvelle, on doit récurer les toilettes ! Ils économisent une femme de ménage, non pas que je dénigre le métier mais, dans le contrat, ce n’était pas écrit, que l’on devait faire le ménage matin et soir…vive la transparence ! Et quand je vous dit que c’est le jour er la nuit ! Elle dit à une collègue l’après-midi même qu’elle peut aller en pause car nous ne sommes pas à la minute ! Alors qu’elle nous reprochait le contraire le matin ! Le reste de la journée, elle était toute souriante !

Puis, la cerise sur le gâteau ! Pas de prime ! comme c’était écrit dans l’annonce ! et le pilier, fauchetonne que c’est, a eu le culot de me dire, vous avez dépassé le chiffre, elle sera belle la prime !

Chaque semaine nous avons une nouvelle responsable d’un autre magasin qui vient nous aider je lui ai posé la question, en lui disant que le tableau des primes devait être affiché, dans le contrat, elle me dit que non, (car c’est elle qui fait les contrats), elle tournait autour du pot, je lui repose la question sur les primes, elle dit « Pour l’instant, vous n’aurez rien, c’est au niveau 2 ».  Vive la franchise ! Elle a été vendeuse avant responsable, elle savait ! Mais tu te dis, mais c’est quoi ce bordel ? Un vendeur, on le motive avec des primes ! c’est comme ça que l’on fait du chiffre, sinon qu’est-ce qu’il y a de motivant ? Tu vends pour rien avoir au bout… Et les salaires, versés au milieu du mois elle dit que la date peut être différente d’un mois à l’autre, je lui ai répondu « Un salaire, doit être versé chaque mois à la même date, c’est quoi la date ? » Sans réponse… je lui ai demandé la convention qui n’est même pas affichée !

Une collègue est en arrêt, elle s’est déplacé une vertèbre, même pas au bout d’une semaine de présence ! Et ils ont eu le culot d’appeler une autre collègue pour la remplacer, alors qu’elle était en repos le jour là ! Une honte !

Pour une marque qui prône, la bienveillance, le respect et l’honneur, nous sommes bien loin de la réalité ! Les employés sont considérés comme du bétail, des pions, aucune transparence, on vient juste, te lécher les bottes…et ils servent un autre discours dans leur publicité ! Nous revenons en arrière ! Des esclaves ! Tu bosses pour faire péter le chiffre et c’est le niveau 2 qui se remplit les poches ! En gros, tu augmentes leur salaire et t’as rien ! Ben je peux vous dire qu’à partir de ce moment là, je ne suis plus allée voir les clients ! pas de primes, je te fais pas ton chiffre. Dans ce genre de situation les salariés ont le droit de se défendre, ça ne peut pas marcher, Ils ne peuvent pas être performants, productifs, et heureux, en étant traités comme ça, ce n’est pas étonnant, qu’il y ai énormément, d’arrêts, de dépressions….on profite du chômage pour payer un minimum les gens et faire ce que l’on veut d’eux, ils sont dans le besoin….mais toutes les entreprises ne sont pas comme ça…ils ne faut pas se laisser abattre…car il y a mieux ailleurs ! Personnellement, je ne retiens que le positif, j’aurai appris un nouveau métier, j’aurai fait la rencontre de gens sympas malgré la bêtise humaine (j’allais dire quelques connes lol) rencontrée(s) au passage. Oui c’est dommage, que certaines viennent donner une mauvaise image de la marque, alors que d’autres n’y sont pour rien….Enfin c’est du déjà vu ce comportement…donc ça ne surprend plus à force. Dans ce genre de cas, ne retenez toujours que le positif, laissez le négatif de côté, et ne vous laissez pas faire !

Et vous ? Avez-vous eu des situations similaires ?

à bientôt !

Publicités

7 réflexions sur “Mauvaise expérience au sein d’un magasin de lingerie.

  1. Hellow ~
    Wow, vraiment quelle mauvaise expérience ! 😦
    De mon côté, j’ai quitté un boulot récemment où tout allait bien avec l’équipe avec qui je travaillais et mes tâches mais où le directeur était un malhonnête, parano, gamin et hypocrite. Et quelques autres personnes de la boîte qui n’étaient pas très agréables. Lui aussi employait des personnes au chômage, des jeunes diplômés qui cherchaient depuis longtemps et il les payait trois fois rien et bien sûr, pas d’heures supplémentaires payées, pas le droit aux pauses… bref, une cata pour certaines (heureusement, ce n’était pas pareil pour moi).
    Bon courage dans ta prochaine expérience !
    Très bonne journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou 🙂 merci pour le récit de ton expérience, oui ils profitent…c’est honteux ! gardons le positif et avançons 🙂 bonne soirée

      J'aime

  2. En effet, c’est une mauvaise expérience. Parfois les annonces sont fausses, c’est pour ca qu’aux entretiens il faut préparer des questions précises pour lever tous les doutes. C’est possible de connaître la marque ?
    Peut-être que si vous vous regroupez avec les personnes dans le même cas que toi vous pourrez changer certaines choses

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Oui il faut être conscient que ce n’est pas normal, et que ce genre de comportement peut vite mener à un burn out…je suis contente si j’ai pu t’aider à travers mon récit 🙂 bisous bonne semaine à toi.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s